Vergers en tarentaise

Hérités d'un fonctionnement agricole ancien, les vergers sont des éléments importants de la Tarentaise tant sur le plan paysager que patrimonial et environnemental. La mappe sarde de 1730 les fait très nettement apparaître. 
 
De nombreuses espèces locales et anciennes de pommes, comme Calville ou Reinette, bien adaptées au climat local ont fait la réputation des pommes de Savoie. Et vers 1920, la Tarentaise est la principale source de production de pommes en Savoie. A l'arrivée du train en Tarentaise (en 1914), des wagons entiers de pommes partaient vers Paris. 
 
Mais une loi de 1943, pendant le régime de Vichy, interdit de commercialiser les variétés locales qui furent évincées au profit des variétés anglo-saxones, promues ensuite par la grande distribution. 
Les vergers valorisent les abords des villages mais ce sont aussi des espaces menacés par l'urbanisation, 
 
C'est pourquoi le Contrat Global de Développement Tarentaise Vanoise a décidé de promouvoir et de contribuer à la préservation des vergers de Tarentaise.